Code de déontologie

Le Code de déontologie de CANSI a été développé pour aider les membres à atteindre un niveau de conduite personnelle conforme au poste et à la profession de moniteur de ski nordique. Il contient les normes de comportement attendues des membres de CANSI lorsqu'ils exercent leurs fonctions dans tous les aspects relatifs à leurs activités de moniteurs.

 Le code de déontologie suivant repose sur quatre principes fondamentaux:

 a) Respect des personnes

Ce principe implique que les membres agissent de manière respectueuse de la dignité de tous les individus (lorsqu'ils sont) dans leur rôle de moniteur de ski et membre de CANSI.

 b) Enseignement responsable

Ce principe exige que les activités des membres se fassent en toute sécurité et avec le meilleur intérêt de tous les individus en tête.

 c) Intégrité dans les relations

Ce principe affirme que les membres devraient être honnêtes, sincères et honorables dans leurs relations avec les autres.

 d) Honorer le sport

Ce principe demande des membres qu'ils reconnaissent, agissent et promeuvent la valeur du sport pour les individus et les autres partenaires du sport.

 Chaque principe fondamental est suivi d'une explication d'un mot clé qui soutient le principe principal. Le conseil d'administration prendra les mesures disciplinaires appropriées en cas de violation des articles du code.

                                                     ---------------------------------------------

 a) Respect des participants

 1. Respect

• Traiter tous les individus avec respect en tout temps pour maintenir leur estime de soi et favoriser une relation positive et favorable.

• Fournir des commentaires aux personnes d'une manière attentionnée, sensible à leurs besoins et qui maintient leur estime de soi.

• S'abstenir de toute action ou déclaration qui pourrait dégrader publiquement les autres, par exemple des déclarations, conversations, blagues, présentations et rapports médiatiques.

2. Droits

• Respecter les personnes en tant qu'individus autonomes et s'abstenir d'intervenir de façon inappropriée dans des affaires personnelles qui ne relèvent pas de la juridiction généralement acceptée d'un moniteur de ski.

 3. Équité

• Traiter tous les individus de manière équitable dans le contexte du sport, indépendamment du  sexe, de la race, du lieu d'origine, du potentiel sportif, de la couleur, de la religion, des croyances politiques, du statut socioéconomique, de l'orientation sexuelle ou de tout autre statut.

 4. Donner du pouvoir

• Encourager et faciliter les capacités des individus à être responsables de leurs propres comportements, performances et décisions. Favoriser l'estime de soi chez les individus.

 5. Confidentialité

• Faire preuve de discrétion dans l'enregistrement et la communication d'informations afin que les informations ne soient pas interprétées ou utilisées au détriment d'autrui.

• Maintenir la confidentialité et le caractère privé d'informations personnelles telles que des problèmes physiques ou médicaux et l'utiliser de manière appropriée.

 b) Enseignement responsable

 6. Formation professionnelle

• Être responsable d'atteindre et de maintenir un haut niveau personnel de compétence professionnelle grâce à une formation appropriée.

• Les moniteurs se tiennent à jour avec de l'information pertinente grâce aux discussions d'apprentissage personnelles, à des ateliers, à des stages, à des conférences, etc., pour s'assurer que leurs services  bénéficieront aux autres.

 7. Connaissance de soi

• Évaluer la façon dont ses propres expériences, attitudes, croyances, valeurs et contraintes influencent ses actions en tant que moniteur de ski et intégrer cette conscientisation dans tous ses efforts pour faire bénéficier les autres.

 8. Limites et sécurité dans l'enseignement

• Prendre en considération dans son enseignement les limites de ses connaissances et de ses capacités. En particulier, les membres ne doivent pas assumer des responsabilités pour lesquelles ils ne sont pas suffisamment préparés.

• S'abstenir de travailler dans des situations d'insécurité ou inappropriées qui compromettent de manière significative la qualité de vos services et la santé et la sécurité des participants. Faire preuve de jugement.

• Être prêt à agir rapidement et de manière appropriée en cas d'urgence.

 9. Effort complet

• S'assurer que tout effort raisonnable a été fait pour aider les individus à atteindre leur potentiel.

 10. Relations sexuelles

•Être pleinement conscient du pouvoir dans les relations en enseignement entre soi, le moniteur, et les participants.

• Éviter l'intimité sexuelle avec les participants. Le principe de la tolérance zéro devrait être exercé lorsque des mineurs sont impliqués.

• S'abstenir de et refuser de tolérer chez les autres toute forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel et autres comportements dégradants.

 Le harcèlement sexuel inclut l'une ou l'autre des situations suivantes ou les deux:

a) L'utilisation du pouvoir ou de l'autorité dans une tentative de contraindre une autre personne à s'engager dans une activité sexuelle ou à la tolérer. De telles pratiques comprennent des menaces explicites ou implicites de représailles pour ne pas se soumettre, ou des promesses ou des récompenses pour se soumettre.

 b) S'engager dans des commentaires non sollicités orientés sur le sexe, délibérés ou répétés , des anecdotes, des gestes ou des attouchements qui :

•             sont offensants et importuns;

•             créent un environnement offensant, hostile ou intimidant;

•             peuvent être dommageables à la personne visée.

 11. Responsabilité étendue

• Repérer et aborder des pratiques personnelles nuisibles d'autrui dans le sport, comme la consommation et la dépendance aux drogues et à l'alcool, les abus physique ou mental, et l'usage abusif de pouvoir.

 c) Intégrité dans les relations

 12. Honnêteté

• Reproduire fidèlement ses qualifications, son expérience, sa compétence et ses affiliations dans les communications orales et écrite, en veillant à ne pas utiliser de descriptions ou d'information qui pourraient être mal interprétées.

 13. Conflit d'intérêts

• Déclarer les conflits d'intérêts lorsqu'ils surviennent et chercher à les résoudre d'une manière qui respecte le meilleur intérêt de tous ceux qui sont impliqués.

 14. Équipement

• Éviter de discréditer des équipements de ski spécifiques, des fabricants, des commanditaires, des fournisseurs et / ou d'autres partenaires de l'industrie et ne commanditer ou promouvoir que  du matériel que l'on a personnellement testé et qui s'est révélé d'excellente qualité.

 15. Finances

• Les membres doivent remplir leurs obligations financières professionnelles promptement et mener toutes leurs affaires commerciales d'une manière qui convient aux normes de l'organisation.

 d) Honorer le sport

 16. Modèle positif

• Maintenir la plus haute norme de bonne conduite et projeter une image favorable du ski et du moniteur de ski pour les participants et le public en général.

 17. Responsabilité envers les partenaires de l'industrie

• Encourager la coopération avec les stations de ski, les écoles de ski, le public skieur, et d'autres groupes qui participent au ski et en font la promotion.

 18. Respect envers les autres membres

• Respecter les bons efforts des autres membres dans le domaine. S'abstenir de calomnier les actions d'autres collègues en public ou en privé. Adopter une approche positive.

 19. Respect des stations de ski

• Respecter strictement toutes les réglementations et en assurer le respect.

• Dans une station de ski, des privilèges sont souvent attribués; ceux-ci ne doivent en aucun cas être considérés comme un droit ni être utilisés de façon abusive de manière à causer de l'embarras à un moniteur, un directeur ou un opérateur.

 

 Processus et procédures recommandés

 Dans les cas où une violation du Code de déontologie de CANSI est soupçonnée, le processus et la procédure suivants sont recommandés.

 1. Les étudiants ou les associés responsables peuvent communiquer directement avec CANSI pour obtenir des conseils s'ils ne savent pas quoi faire.

 2. Faire tous les efforts possibles pour traiter et résoudre une violation soupçonnée du Code de déontologie localement et / ou régionalement avant que la participation d'un organisme national (CANSI) ne soit demandée.

 3. Documenter, par écrit, les faits. Aucune action ne doit être envisagée sur la base d'ouï-dire, d'insinuations ou d'information non documentée.

 4. Soumettre toute plainte à CANSI par écrit à :

 Comité disciplinaire de CANSI

Association Canadienne des moniteurs de ski nordique

164 rue Adrien-Robert

Gatineau, QC

J8Y 3S2

 Ou par courrier électronique à : office@cansi.ca

 5. Le sous-comité disciplinaire du conseil d'administration de CANSI examinera les cas de violation soupçonnée du Code de déontologie de CANSI conformément aux règlements généraux de  CANSI.

 

 CANSI souhaite remercier les organisations suivantes pour avoir partagé leurs déclarations et nous permettre de les intégrer dans notre Code de déontologie :

•             Alliance des moniteurs de ski du Canada (http://www.snowpro.com/documents/csia/CSIACodeofEthics.pdf)

•             Programme national de certification des entraîneurs  (http://www.coach.ca/files/NCCP_Code_of_Ethics_2016_FR.pdf)